Loi Pinel : les ressources en ligne pour vous informer

En vigueur depuis 2014, cette loi remplace le dispositif Duflot et vous fera bénéficier de nombreux avantages sur vos investissements. L’objectif visé par le gouvernement est de permettre le développement du secteur immobilier, en encourageant les investissements des particuliers dans les logements.

Des ressources en ligne pour mieux vous informer

L’un des points clés qui fait la particularité de l’investissement locatif Pinel, est toute la panoplie d’avantages qu’il confère. Il existe bon nombre de sites dédiés aux informations légales et générales sur la loi Pinel. Ainsi, tout contribuable français peut mieux prendre connaissance de cette loi afin de savoir les différentes démarches à mener pour bénéficier d’une réduction d’impôts.

Sur les sites dédiés à la loi Pinel, on peut avoir toutes les informations relatives aux conditions pour investir dans l’immobilier. Y figurent également les différents avantages expliqués de manière claire et concise. De plus ces sites donnent de nombreux conseils pour investir de manière judicieuse grâce à une simulation qui peut être faite afin de voir si votre profil correspond aux solutions disponibles. Par ailleurs, vous y retrouverez également des explications sur le programme immobilier dans lequel vous souhaitez investir afin de savoir s’il peut bénéficier du dispositif Pinel. Une réduction d’impôts très avantageuse.

Quel est le fameux avantage, tant prôné par le dispositif Pinel ?

Il stipule tout simplement que tout contribuable français a la possibilité d’acquérir un bien neuf ou en cours d’achèvement, ce qui lui permettra de bénéficier d’une réduction d’impôt de 21% pendant 6, 9 ou 12 ans. Il s’agit d’un grand progrès, surtout quand on sait que la loi Duflot n’en octroyait que 18%. De plus, le logement doit être conforme aux conditions mentionnées dans les textes (superficie, règles de construction, etc.), loué nu, être à usage d’habitation durant au moins 9 ans. Cette disposition est limitée à deux achats chaque année, et ne peut être cumulée avec les autres réductions des lois Duflot ou Malraux.

FacebookTwitterGoogle+Partager